Edem Komlan Bessanh, directeur de Nutri Togo Sarl

Vingt jeunes entrepreneurs togolais ont été récompensés à Lomé le samedi 16 Mars 2018, à la présidence de la République. Ceci, dans le cadre d’un concours lancé, une fois encore, en Novembre 2017 pour récompenser les jeunes pousses et l’excellence entrepreneuriale. La cérémonie a vu le sacre de Edem Komlan Bessanh, directeur de Nutri Togo Sarl qui est dans la production de “Champiso”.

Des 65 candidatures enregistrées dans toutes les régions du pays, 35 ont été jugées complètes par le jury qui, pendant les différentes phases, présidé par un huissier de justice, a pu sélectionner 10 dont 6 dans la catégorie “micro entreprises” et 4 dans celle des “Petites et moyennes entreprises” (PME).

Edem Komlan Bessanh est reparti avec une enveloppe financière de 2 millions Francs Cfa, une micro-onde, une carte Fatka pour des bons de carburant et une lampe solaire Total. Le lot lui a été par Victoire Tomégah Dogbé, directrice de cabinet du Chef de l’Etat, ministre du développement à la base, de l’artisanat, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes.

« Que ces prix vous aident dans le développement et la consolidation de vos entreprises et que vous contribuez à la croissance de notre pays », a dit la directrice de cabinet, en présence de plusieurs diplomates accrédités au Togo, directeurs d’entreprises, opérateurs économiques et autres jeunes entrepreneurs.

« Ce n’est pas une surprise d’être primé et être à la tête des jeunes entrepreneurs du Togo parce que pour moi, le prix était déjà préparé. Dans le cas d’une entreprise tout est question de stratégie, savoir où on veut aller, définir des plans. Nous avons travaillé à l’interne. Le prix ne vient seulement de moi. Nous sommes une équipe et chacun dans son domaine a pu donner le meilleur », confie Komlan Bessanh, 1er dans la catégorie PME.

Dans la même catégorie, Amina Ouro-Agoro de Mina Group a reçu un chèque de 1million 500, un laptop, une lampe solaire et une carte Fatka. Mama Soumana promoteur d’un système de métissage de pagnes traditionnels et Komi Djonda promoteur de produits maraichers ont chacun obtenu une enveloppe financière de 1 million et les gadgets de Total.

Elom Kossi Lovenou, recevant son chèque

Dans la catégorie de micro entreprises, Elom Kossi Lovenou qui fait dans la fabrication de chaussures ; Kokouvi Elikplim Avumadji, responsable de la ferme cunicole ; Flindja Djabigou dans l’élevage de poules pondeuses, Akpéné Ama Abota, gestionnaire de Fufu bar ; Silah Kpatra dans la production de savons antiseptiques et Sovadi Afangnibo, responsable d’une société de transit douane et représentation commerciale ont tous été récompensés avec une enveloppe, chacun, allant de 500.000 à 800.000 Francs CFA.

Devra-t-on-le rappeler, le gouvernement togolais, à travers le Fond d’appui aux initiatives économiques des jeunes (FAIEJ) et le Programme d’appui au développement à la base (PRADEB), a pu former 12.485 jeunes porteurs d’idées entrepreneuriales, financer 2.154 projets et à travers ces jeunes, au moins 7515 emplois crées.