Le Togolais Koffi Klousseh est nommé directeur du développement de projets de l’Africa 50, la plate-forme panafricaine d’investissement en infrastructure. L’annonce a été faite par la Banque africaine de développement (BAD).

« La nomination de Koffi Klousseh marque une autre étape importante dans la mission de l’Afrique50 de faciliter le développement des infrastructures en Afrique », a déclaré Akinwumi Adesina, président de la Banque africaine de développement et président du conseil d’administration de l’Afrique50. « Son expérience et son expertise dans le développement de projets d’infrastructure, combinée à ses compétences de leadership solides, aideront l’Afrique50 à accroître le pipeline de projets bancables prêts à être financés », a ajouté le numéro 1 de la BAD.

Koffi Klousseh, directeur projets Africa50

«Je suis ravi de rejoindre Africa50, qui a la mission difficile mais stimulante de soutenir le développement et le financement des infrastructures en Afrique », a déclaré M. Klousseh et d’ajouter aussi «Je suis convaincu que cette institution unique, avec le parrainage des gouvernements et d’autres acteurs du secteur public tels que la Banque africaine de développement, tirera parti de la participation du secteur privé pour fournir des projets d’infrastructure de manière plus efficace ».

« Je suis ravi d’accueillir Koffi », a indiqué Alain Ebobissé, directeur général de Africa50, « sa connaissance approfondie des projets d’infrastructure en développement dès les premiers stades sera un atout majeur car nous accélérons la livraison des infrastructures en Afrique ».

Koffi Klousseh est un expert reconnu en développement d’infrastructures, avec un solide bilan dans la structuration et le financement de projets privés et publics-privés en Afrique et d’autres marchés émergents. Avant de se joindre à l’Afrique50, Klousseh a été chef régional du Fonds de développement mondial des projets d’infrastructure du Groupe de la Banque mondiale. Il a également été directeur principal des investissements dans le département de l’infrastructure en Afrique de la Société financière internationale (IFC), qui dirige une équipe de professionnels dans l’exécution des transactions dans les secteurs de l’électricité, de l’eau et des transports en Afrique de l’Est.

Avant de se joindre à IFC en 2010, Klousseh a occupé plusieurs postes dans le secteur des services financiers, y compris le vice-président chez Helios Investment Partners, une société de capital-investissement londonienne.

Klousseh détient un Master of Public Administration de l’École Harvard Kennedy et une maîtrise en finance de l’Université George Washington.