la princesse Anne avec , l'Asantehene, Sa Majesté Otumfuo Osei Tutu II, le roi de la tribu des Ashantis

Le Roi des Ashanti a reçu un émissaire de la Reine d’Angleterre, Elizabeth II. Cet émissaire n’était autre que la fille de la Reine, la princesse Anne. Une visite dit-on pour renforcer les relations existantes entre le Ghana et la Grande Bretagne.

Ancienne, le Ghana est une république depuis le 6 mars 1957 et est l’un des Etats membres du Commonwealth, dont le chef est Elizabeth II.

Le 6 Mars 2017, cela bouclait donc les 60 ans d’indépendance de cette ancienne colonie britannique sous le nom de Gold Coast (Côte de l’Or). C’était justement dans le cadre de cette célébration que la Princesse Anne s’est rendue dans la capitale ghanéenne avec une visite au Roi des Ashanti, l’Asantehene.

La princesse Anne  a eu droit à un Durbar, une cérémonie d’accueil ghanéenne traditionnelle qui comprend danse, musique et présentations des chefs tribaux. Une fois celle-ci terminée, la princesse royale a rencontré, dans son palais Manhyia à Kumasi, l’Asantehene, Sa Majesté Otumfuo Osei Tutu II, le roi de la tribu des Ashantis.

Mais bien avant de rendre à Kumasi, Anne a été reçue en audience par le nouveau président de la République Nana Akufo-Addo à Flagstaff House, sa résidence officielle à Accra, la capitale.