Le Gabon supprime la taxe sur les transactions électroniques. L’annonce a été faite par le ministre gabonais de l’économie de la prospective et de la programmation du développement, Jean-Marie Ogandaga.

A se fier aux propos du ministre Ogandaga il ne va plus avoir de la taxe sur les transactions électroniques. « Je voudrais d’avance rassurer qu’il n’y aura pas de taxe sur les transactions électroniques dans la loi de finances 2019 », a-t-il dit soulignant que les transactions via mobile money avaient provoqué “un désordre dans le passé”.

L’exécutif gabonais souligne la nécessité d’approfondir la réflexion pour parvenir à un équilibre fiscal afin d’éviter qu’elle ne soit supportée par un nombre trop réduit d’opérateurs économiques.