Cina Lawson, Ministre des postes et de l'économie numérique

Le programme de réforme de l’administration pourra être boosté dans les prochains jours. Et pour cause, le lancement à Lomé, de l’opérationnalisation de la fibre optique dans des administrations. C’était en présence du Chef de l’État togolais Faure Essozimna Gnassingbé.

Le projet, estimé à 15 milliards de F CFA sous forme de prêt par l’Exim Bank China, est exécuté à Lomé par des techniciens de Huawei et vient de s’achever après 30 mois de travaux ardus. C’est en somme 560 bâtiments publics qui y seront connectés pour 100Mbbs par bâtiment et 35 % des lycées publics de Lomé pour 250 km de fibre optique.

L’Ambassadeur de la République Populaire de la Chine au Togo, Liu Yuxi,s’est félicité de ce pas de géant que vient de faire le Togo qui va sans nul doute, a-t-il dit, favoriser la mise en œuvre des stratégies du pays, créer des demandes et des emplois, renforcer les services de l’administration mais aussi, faire assoir le Togo comme un modèle de l’économie numérique dans la sous-région.

Cina Lawson, la ministre des postes et de l’économie numérique a renchéri qu’en plus de rationaliser le fonctionnement interne de l’administration, le réseau E-gouv, bénéficie également aux citoyens ainsi qu’aux internautes nationaux et internationaux.

“A terme, nous travaillons sur l’archivage numérique et la dématérialisation complète des démarches et procédures de l’administration pour que le citoyen puisse les accomplir en ligne”, a dit la ministre.

Il est annoncé une seconde phase qui devra permettre enfin de connecter le reste du pays mais déjà, 17 établissements publics le sont à Kara, 450 Km au nord du pays.