Koffi Nassar

De nos jours il devient de plus en plus en rare de voir un citoyen sans aucun compte sur les réseaux sociaux. La plupart du temps ces personnes publient d’importantes informations sur leur vie privée sans s’en rendre compte. Nassar Koffi, jeune Togolais, informaticien spécialiste en cybersécurité, a accordé une interview à la rédaction de Africa Rendez-vous sur le sujet.  

Pourquoi est-il important de protéger la vie privée sur les réseaux sociaux ?

Aujourd’hui beaucoup répondront qu’ils n’ont rien à cacher à qui que ce soit. Les utilisateurs ne se rendent compte de leur tort qu’au moment où ces informations qu’ils ont eux-mêmes publiées sont utilisées contre eux à travers des actes de chantages, d’escroquerie et d’arnaque sur Internet. Par exemple, la candidate opposante  Diane Rwigara opposante au régime de Paul Kagamé aux élections présidentielles  de 2017 au Rwanda, lors de la campagne des élections présidentielles, a retrouvé ses photos nues sur les réseaux sociaux, les plus consultés par la majorité des Rwandais. Qui a publié ces photos de la candidate nues sur les réseaux sociaux? N’aurait-elle pas envoyé ses photos elle-même à un présumé copain dans un passé lointain? Aurait-elle supprimé définitivement ses photos de son appareil? Si oui, alors possède-t-elle cette capacité qui lui permettrait de supprimer ses photos sur les réseaux sociaux?

Les questions sur ce sujet sont nombreuses et si nous ne pourrons pas répondre de façon exhaustive à ces questions. Alors nous devrions maintenant savoir qu’il est important de protéger notre vie sur internet.

Comment faut-il s’y prendre ?

Il faut d’abord savoir quelles sont les informations que nous mettons à la disposition du grand public

Pour savoir comment nous devrions protéger notre vie privée sur les réseaux sociaux, il faut d’abord savoir quelles sont les informations que nous mettons à la disposition du grand public lorsque nous nous inscrivons sur les réseaux sociaux. En général, lorsque nous nous inscrivons sur les réseaux sociaux, nous publions plusieurs informations personnelles notamment le nom et le prénom, la date de naissance, l’adresse e-mail, le numéro de téléphone, le nom des écoles et universités que nous avons fréquentées. Ensuite, nous devrions nous demander quelles sont les informations que nous publions lorsque nous envoyons nos photos sur les réseaux sociaux ?

En effet, lorsque nous prenons les images avec nos Smartphones ou nos caméras numériques, elles sont enregistrées sur les supports de stockage en incorporant des informations  nommées Exif (Echangeable Image File Format ndlr) regroupe une tonne d’informations parmi lesquelles, la date et l’heure à laquelle la photo a été prise, les paramètres de prise de vue entre autres la vitesse, le diaphragme, la sensibilité ISO, la mémorisation d’exposition, la géo localisation de l’image, l’identification du type de boitier et l’objectif ainsi que les informations relatives aux droits d’auteurs et au copyright si le propriétaire du portable a enregistré son nom.

Si nous supposons que tous les utilisateurs des réseaux sociaux, ne savent pas qu’ils publient de telles informations, alors ils peuvent quand même restreindre le public qui a accès à ces données. Tous les réseaux sociaux notamment Facebook, Tweeter, whatsapp ont des paramètres de réglage qui permettent de choisir ceux qui seront autorisés à accéder à ces données personnelles que nous publions. En plus nous avons la possibilité de supprimer toutes informations Exif de nos photos avant de les publier.

Interview réalisée par Aureline Aholo