Togocom, les Togolais vont devoir se familiariser avec cette appellation. C’est le fruit d’une fusion des deux opérateurs de téléphonie mobile Togo Telecom et Togocel.

Le 13 juillet le gouvernement togolais a entériné le processus qui vient finaliser ainsi le processus de transformation du groupe Togo Telecom. ce groupe constitué par les deux opérateurs de téléphonie mobile Togo Telecom et Togocel.

L’exécutif a adopté le décret portant création, attributions et organisation de la société Holding togolaise des communications électroniques (provisoirement abrégée TOGOCOM).

Selon les informations obtenues auprès du Ministère togolais de l’économie numérique, Togocom est dotée d’un capital social de 1 000 000 000 F CFA. Elle est garante de l’efficacité du groupe dont elle définit la stratégie.

Aussi, cette transformation, apprend-t-on, ne devra en aucun cas, affecter dans l’immédiat les services et les opérations courantes.

Togocom, la société mère devra fixer les objectifs et contrôler les résultats des filiales qu’elle détient à 100%.

La filiale Infrastructure, temporairement dénommée « Togo InfraCom », est en charge des investissements à long terme ainsi que de la construction et de l’exploitation des infrastructures fixes et mobiles.

La filiale Service, temporairement dénommée « Togo ServiceCom », propose des offres convergentes et innovantes notamment voix et Internet, fixe et mobile aux clients particuliers et aux entreprises.

La filiale Installation et support à la maintenance, temporairement dénommée « Togo InstalCom », est responsable de l’installation, de la réparation et de la maintenance des équipements.