La Banque africaine de développement (BAD) veut financer un projet portant sur l’autonomisation des femmes maliennes dans la filière karité. Ceci avec une enveloppe à hauteur de 3,91 milliards de francs CFA.

Ce financement devra permettre aux femmes du Mali particulièrement celles du nord d’accroître leurs revenus. Il devra également servir aux coopératives de décupler leurs chiffres d’affaires annuel.

Ce fond qui est un prêt provient d’un premier prêt de 1,67 milliard de francs CFA du Fonds africain de développement et d’un second de 2,24 milliards FCFA du Fonds spécial du Nigéria.