Le système sanitaire bientôt révolutionné par les pansements électroniques. Des ingénieurs américains et chinois ont mis au point ces pansements pour disent-ils, raccourcir le temps de guérison de blessures de 14 à 3 jours.

Toujours à la phase expérimentale, cette invention n’est opérationnelle que sur les rats. La prochaine étape sera de l’expérimenter sur les porcs et si c’est toujours concluant, ce serait le tour de l’homme.

Selon les inventeurs, ces pansements sont composés des électrodes qui, à faible intensité électrique, excitent les cellules de la peau qui s’activent plus rapidement que d’habitude. Pour eux la nécessité d’un nano-générateur qui déclenche l’action des électrodes rend le système encore pratique pour les particuliers. « Une solution pour alléger le procédé est aussi en cours d’étude » ont-ils ajouté .

Selon les promoteurs, cette stratégie, c’est pour éviter des infections au cours des blessures