Pour aider les personnes qui sont victimes d’intimidation et de harcèlement en ligne, Facebook annonce de nouveaux outils et programmes. Ces outils et programmes vont aider ses abonnés à mieux contrôler les expériences non souhaitées, insultantes ou blessantes.

Les utilisateurs du numéro1 des réseaux sociaux peuvent masquer ou supprimer des commentaires de façon groupée plutôt qu’un par un, à partir du menu des options de leur publications. Cette fonctionnalité est mise en place sur les ordinateurs de bureau et Androïd et va être disponible sur IOS (anciennement iPhone OS) dans les mois à venir.

Il sera aussi possible de signaler de façon anonyme à Facebook, le harcèlement dont seraient victimes des amis qui n’oseraient pas le faire eux-mêmes. Une fois  le message signalé, Facebook passe celui-ci en revue afin de déterminer s’il enfreint son règlement. « Si vous voyez un ami ou un membre de votre famille être victime d’intimidation ou de harcèlement, vous pouvez désormais signaler une personne en son nom via le menu au-dessus de la publication», a souligné  Antigone Davis, responsable mondial de la sécurité chez Facebook.

En plus des nouveaux outils, Facebook introduit aussi une nouvelle procédure d’appel pour les publications signalées comme étant du harcèlement. Cela signifie que si une publication a été retirée pour harcèlement, il est possible de demander une deuxième révision à Facebook. Cette procédure d’appel peut aussi être utilisée dans le cas où une publication que vous avez signalée n’a pas été retirée par le réseau social.

Le réseau social avait déjà lancé ce type de procédure, mais elle était limitée aux contenus supprimés pour des raisons de nudité ou d’activité sexuelle, de discours incitant à la haine ou de violence explicite.