L’État togolais a bénéficié d’un prêt de 15 millions de dollars le 14 janvier 2019 de la part du Fonds pour le développement d’Abou Dhabi. Ce prêt est destiné pour la construction d’une centrale solaire de 30 MW.

Selon le gouvernement togolais, ce financement devrait servir à la construction d’une centrale solaire photovoltaïque capable d’alimenter près de 700 000 ménages et petites entreprises. Cette centrale devrait aussi contribuer à une réduction considérable des émissions de gaz.

Pour Lomé2, cette construction s’inscrit dans la politique nationale d’électrification, lancée par le gouvernement en 2018 et mise en œuvre à travers le projet présidentiel CIZO.

Rappelons qu’en octobre 2018, le projet présidentiel CIZO a permis de construire la centrale électrique ”Kekeli Efficient Power”  par le groupe Eranove. Cette centrale est située dans la zone portuaire de Lomé.