En prélude à la Conférence sur le climat (COP 21) qui se déroulera du 30 Novembre au 11 Décembre prochain à Paris,  il est lancé à Lomé, ” COP in my city “. Un concept nationalisé au Togo par la Nouvelle Alternative pour le Développement Durable en Afrique (Naddaf), afin de mobiliser la jeunesse togolaise autour des enjeux liés au changement climatique.

La première activité de “COP in my city”, a été un atelier sensibilisation organisé le 15 Octobre 2015. Il a permis aux jeunes de faire des simulations de négociations climatiques et aussi réfléchir sur la problématique de l’inondation à Lomé.

« Le débat doit être fait afin qu’une solution durable soit trouvée pour épargner Lomé des phénomènes récurrents d’inondation », a déclaré Bernard Bokodjin, coordinateur de Naddaf. « La jeunesse togolaise a besoin de connaître les enjeux de la COP 21 », a-t-il ajouté

Le projet “COP in my city” est initié par l’association “Climates” basée en France dans le but de rapprocher la conférence internationale sur le climat des jeunes. L’idée est de permettre aux jeunes de débattre de la thématique du changement climatique afin que leurs propositions pour un monde plus vivable soient prises en compte à Paris.