La ministre du commerce Legzim Balouki en visite sur un stand

Et c’est parti pour la seconde édition de la Foire du Made in Togo. La cérémonie d’ouverture s’est déroulée le 31 Juillet dernier. Y participent, au moins 150 exposants.

C’est donc un bon progrès pour cette édition de la Foire du made in Togo qui passe de 90 à 150 exposants. Cette édition qui va se poursuivre jusqu’au 11 août prochain, couplée aux premières rencontres nationales du numérique et des objets connectés.

Cette deuxième édition est placée sous le thème, “le numérique au service des affaires”.

Et pour cause, la surface occupée a aussi augmenté, passant de 750m2 en 2016 à 1459 m2, cette année.

Une manière aux responsables du Centre togolais des expositions et foires de Lomé d’allier le numérique aux productions locales. Des 150 exposants, on en voit de ces start-ups qui sont dans le numérique, le mobilier, l’assainissement, l’eau, la santé, l’agroalimentaire et les services.

« Personne ne peut nier l’importance qu’à prit le numérique dans notre quotidien. Il est à considérer de nos jours comme un facteur clé de production et du développement économique », a reconnu la ministre togolaise du commerce Legzim Balouki,

La deuxième édition de la foire du Made in Togo se tient à la veille de l’ouverture du 16è Forum ministériel de Coopération économique États-Unis- Afrique que le pays abrite. Les exposants devraient en tirer aussi profit.