Des opérateurs économiques étaient en “B2B”, mieux, du “business en face à face” pour échanger sur les opportunités de collaboration et de partenariat afin de maintenir une bonne chaîne de valeur. La rencontre a eu lieu le 5 décembre 2018 sur le site du Centre togolais des expositions et foires (CETEF) Lomé.

Selon les explications de Kuéku Banka Johnson, directeur général du CETEF, ces opérateurs économiques entament les premières discussions par rapport à un produit donné, jusqu’à ce qu’ils ne trouvent un terrain d’entente.

Pour cette 6e édition de cette rencontre B2B, les responsables du CETEF entendent mettre un accent particulier sur le suivi. «  A la fin des rencontres on a un rapport qui nous dit exactement le nombre de contrats signé. Le reste on aura des informations sur les contrats en cours et nous allons mettre en place un système de suivi qui nous permettra l’année prochaine d’être situé sur le nombre de contrats qui ont été signés », a expliqué le directeur général du CETEF.

« C’est  une grande opportunité pour nous hommes d’affaires de se rencontrer et de tisser des relations commerciales dans tous les domaines avec les étrangers. Notre souhait est qu’à la fin des discussions, nous puissions  sortir avec de gros contrats et avoir aussi de nouveaux produits », a dit Simba Agate, directeur général d’une entreprise, spécialisée dans le transport import-export.