Les rideaux sont tombés sur la 14ème édition de la Foire internationale de Lomé, le 11 décembre 2017. Pari relevé du côté de l’administration du Centre togolais des expositions et foires de Lomé (CETEF). Pour son directeur général, Kueku Banka Johnson, la satisfaction est de 82%.

“C’est une grande satisfaction d’avoir organisé cette foire dans de très bonnes conditions”, a souligné le directeur du CETEF pour qui, l’important n’était pas les chiffres obtenus mais, les relations d’affaires qui ont été nouées à cette occasion.

Le directeur du CETEF n’a pas manqué de saluer une forte participation des start-up lors de cette édition orientée sur le thème « le numérique au service des affaires ».

Les thématiques abordées, selon ses explications, ont contribué à motiver beaucoup d’étudiants et de jeunes promoteurs de startups. Une surface de 17.300 mètres carrés a été occupée pendant ces 17 jours de rencontres commerciales et d’échanges avec la participation effective de 17 pays.

Comme l’année précédente, l’Egypte s’est distinguée au cours de l’édition 2017 avec des expositions sur 300 mètres carrés, contre 200 mètres carrés l’année d’avant.

La Foire internationale de Lomé a accueilli au total 266.894 visiteurs au cours de l’édition de 2017.Une légère baisse par rapport aux 290.000 visiteurs enregistrés à l’édition précédente en 2016.

820 exposants ont participé à l’événement et ont participé à cette opération foraine avec 55 entreprises au rendez-vous et  plus de 312 rencontres et 40 promesses d’accords.