En réunion ce 21 février 2019 à Dakar au Sénégal, les gouverneurs de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ont exprimé leur volonté à œuvrer pour une monnaie unique.

Initiée par la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) et l’Agence monétaire de l’Afrique de l’Ouest (AMAO), cette rencontre a pour mission de se pencher sur l’état d’avancement des activités assignées aux banques centrales pour la réalisation d’une monnaie unique de la CEDEAO en 2020.

Pour Tiémokho Meyliet Koné, gouverneur de la BCEAO, la rencontre intervient dans  un contexte où les chefs d’État et de gouvernement de la CEDEAO ont l’échéance de 2020 pour l’avènement de la monnaie unique.

Cependant, M. Koné a estimé que  le respect des critères liés au déficit budgétaire et à l’inflation restent un défi pour plusieurs pays de la CEDEAO. De ce fait, il a plaidé pour la persévérance dans l’accomplissement des efforts indispensables pour pouvoir se doter d’une monnaie unique.