Sani Yaya, Ministre togolais de l'économie et des finances

Un accord de partenariat a été signé entre le Togo, le Fonds monétaire international (FMI) et l’Union européenne (UE) le 10 juillet 2018 à Lomé. Cet accord qui porte sur un projet d’assistance technique en gestion des finances publiques, va permettre au Togo de mieux gérer ses propres finances publiques.

Le projet, objet de cet accord, vise à renforcer la gestion de la trésorerie et sa meilleure articulation avec la gestion de la dette publique. Il portera également sur le renforcement des capacités du pays en matière de préparation du budget, de l’exécution, du suivi et du reporting budgétaire.

Selon le chargé d’affaire par intérim de la délégation de l’UE, Vincent Vire, la bonne gestion des fonds publics est un aspect transversal et fondamental, pour s’assurer que les recettes collectées et l’action du gouvernement et des entités publiques contribuent pleinement et de manière efficace au bon développement économique et social.

L’information budgétaire est très essentielle en telle sorte que les opérateurs économiques et les citoyens soient pleinement informés de l’utilisation des fonds publics, a reconnu le ministre togolais de l’économie et des finances, Sani Yaya.

Notons que le projet est financé par l’Union européenne et mis en œuvre par le FMI.