Immeuble abritant le ministère de l'économie et des finances

1 milliard 461 millions Francs CFA, c’est le budget de gestion 2019 proposé par l’exécutif togolais. Le projet de loi a été adopté le mercredi 3 Octobre 2018 et devra être soumis dans les prochains jours à l’appréciation des parlementaires.

Le projet de loi de finances gestion 2019 s’équilibre en recettes et en dépenses à 1 milliard 461 millions Francs CFA contre une prévision de 1milliard 311 millions en 2018. Cela présente une hausse de 11,5% sous l’effet de la hausse des opérations de trésorerie qui devraient passer de 475 milliards en 2018 à 576 milliards en 2019 soit une progression de 17,5%.

Selon le communiqué du conseil, le gouvernement, à l’instar de l’année 2018, va s’imposer la même méthode dans l’exécution de la loi de finances, gestion 2019. Cette méthode a pour but d’éviter tout dérapage préjudiciable à la stabilité macroéconomique. A cet effet, le gouvernement dit s’engager résolument à poursuivre l’assainissement des finances publiques et à prendre toutes mesures permettant l’accélération de la croissance économique afin d’assurer une prise en charge adéquate de la société.

Rappelons que les prévisions budgétaires du gouvernement s’appuient, comme par le passé, sur les orientations de la politique économique et sociale.