65 milliards 456 millions 660 mille Francs CFA, c’est la bagatelle somme que la Banque ouest africaine de développement (BOAD) a promise au gouvernement togolais, pour accompagner le Mécanisme incitatif de financement agricole (MIFA)

Cette enveloppe va favoriser la mise en place d’une ligne de garantie en vue de faciliter l’accès des producteurs au financement, le financement direct des entreprises de la chaine de valeur à travers leur guichet privé et le financement d’un projet « MIFA » à élaborer par la partie togolaise.

Le MIFA se veut un programme qui va aider le pays à réduire le taux de chômage au sein de la jeunesse et accroitre la compétitivité du secteur agricole, pour le bien des communautés à travers les chaines de valeurs.