Le lycée français de Lomé s’ouvre au meilleur et va donc assurer dès le 1er janvier 2019  le pilotage de la zone Afrique centrale, pour devenir l’établissement mutualisé de formation continue pour les pays de ladite zone et les établissements qui s’y réfèrent. C’est l’une des retombées d’une convention signée ce 9 novembre 2018 à Lomé.

La convention signée entre le lycée français de Lomé et l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE) va permettre aux élèves de poursuivre leurs études en France ou dans d’autres pays. Aussi, une trentaine de stages sur le plan régional seront assurés chaque année pour la formation du personnel de ces établissements.

Le Togo et 11 autres pays de la région notamment le Bénin, Niger, Ghana, Tchad, Guinée équatoriale, République démocratique du Congo, République du Congo, Centrafrique, Cameroun, Nigeria et le Gabon sont les pays concernés.