L’examen du Baccalauréat 2ème partie (BAC II) pour le compte de l’année scolaire 2017-2018 se déroule au Togo du 07 au 10 août 2018. Pour les deux premiers jours les candidats se disent confiants car les épreuves sont abordables.

Au deuxième jour de l’examen, ce mercredi 08 aout 2018, les candidats des séries D et C, ont eu au menu du jour, l’anglais et les mathématiques. Pour ceux de la série A4, ce sont les sciences physiques et l’Allemand ou l’espagnol en plus des mathématique.

Au centre d’écrit du Collège Saint Joseph, les candidats sortent détendus, après l’épreuve des mathématiques. Le sujet portait sur les suites, l’intégrale, et des nombres complexes.

Dans l’ensemble, les épreuves sont abordables, à en croire selon des candidats, rencontrés par le reporter d’Africa Rendez-vous dans ce centre d’écrit. « Les épreuves sont abordables, mais j’ai eu un peu de difficultés en  mathématique », a indiqué Jeremiah Ohamairo, candidat en série D, avec une petite mine.

Comme pour son camarade de la série D, Irène Kongolo, candidate en série A4, elle est entrain de faire un bon examen. « Mes attentes sont résolues, les épreuves sont très  abordables », a-t-elle affirmé, sourire aux lèvres.

Notons que le premier jour, les candidats ont composés en français et en histoire géographie. En français, beaucoup de candidats ont opté pour la contraction de texte qui parle de la littérature et des réseaux sociaux. Quant à l’épreuve d’histoire-géo, il était question de la nationalisation du canal de suez et de l’agriculture Togolaise.

Avec un début d’examen à leur portée, les candidats espèrent que l’examen se poursuit sur cette même lancée.

Il faut noter qu’ils sont au total 57.269 candidats inscrits dans les enseignements général et technique, dont 20.761 filles et 36.508 garçons.