Wilfred Osei Kwaku, membre du comité exécutif de la Fédération ghanéenne du football, est  interdit de sortir du Ghana. Ainsi en a décidé le service d’immigration du pays. A Accra l’information fait couler encre et salive.

Dans la semaine du 6 au 12 Août 2018, le service de l’Immigration du Ghana l’a empêché de voyager à l’extérieur du pays à plusieurs reprises. Aucune justification formelle si ce n’est une mesure de le dissuader à se soumettre à la soumission, selon des analystes.

Depuis que l’affaire de corruption  a fait surface avec un article d’enquête du journaliste Anas Aremeyaw, Wilfred Osei Kwaku a toujours été est le seul à avoir tenu tête au gouvernement et dénoncé sa décision de dissoudre la Fédération ghanéenne de football, arguant que le gouvernement n’a pas ce droit

La position du gouvernement avait contraint le président de la Fédération, Kwesi Nyantakyi à démissionner après 13 ans à sa tête. Des arbitres sont suspendus par la Confédération africaine de football (CAF)

Notons que Wilfred Osei Kwaku est le propriétaire du Club Tema Youth FC créé en 2005.