Au Mali, les corps habillés notamment la police, la gendarmerie et la garde nationale ont été à l’école de la police scientifique mieux, la gestion de la scène de crime. C’est à l’initiative de la coordination régionale de la Police des Nations Unies (UNPOL) à Gao.

« Cette session de formation offre à nos partenaires des forces de défense et de sécurité maliennes les opportunités de connaissance des techniques scientifiques et technologiques pour l’identification de personnes sur une scène de crime », a expliqué le Commissaire de Police Abdoulaye Senoussi Haggar, Formateur d’UNPOL à Gao.

Les bénéficiaires se sont familiarisés avec les thématiques telles que l’identification des empreintes et des traces papillaires digitales, la gestion d’une scène de crime, la pratique de la signalisation ou bertillonnage des individus, la photographie judiciaire, la démonstration de la mallette scientifique et son contenu.

Ladite formation s’est déroulée du 14 au 18 janvier 2019.