Muhammadu Buhari , Président du Nigeria

Le président nigérian Muhammadu Buhari a déclaré aux membres de son cabinet qu’il n’entend autoriser aucune utilisation d’argent du trésor pour sa campagne de réélection. Il veut ainsi réaffirmer son attachement à la lutte contre la corruption.

Selon nos confrères de “Nigerian tribune”, le numéro1 nigérian a fait cette déclaration à la clôture de la réunion du Conseil exécutif fédéral (FEC) à la villa présidentielle d’Abuja, mercredi 9 Janvier 2019.

Il dit réitérer son engagement à éliminer la corruption dans le financement de campagnes dans le pays.

Selon une déclaration publiée par Garba Shehu, assistant spécial principal du président, le président Buhari a donc demandé aux ministres du Cabinet de mettre massivement à profit, la technologie pour sensibiliser les électeurs.

Au Nigeria, l’élection présidentielle se déroule le 16 février 2019 en même temps que les législatives. Buhari est en course pour sa réélection.