Aboudou Assouma, président de la Cour constitutionnelle du Togo

La Cour constitutionnelle avance dans les préparatifs des prochains scrutins. L’équipe de Aboudou Assouma est depuis le 7 Novembre 2018, en séminaire et étudie les textes du  code électoral et l’agenda fixé par la Commission électorale.

Consciente du prochain enjeu électoral, la Cour doit affûter ses armes pour être à la hauteur des missions qui sont les siennes“, a confié Aboudou Assouma, le président de l’institution à un site officiel du gouvernement.

La recomposition de la Cour constitutionnelle, la limitation à deux du mandat présidentiel, le mode de scrutin à deux tours pour l’élection du président de la République, la réalisation des réformes et le vote de la diaspora sont les principaux points contenus dans la feuille de route proposée par des chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO à l’issue de la 53e session ordinaire de la conférence tenue à Lomé.

Depuis lors, les discussions politiques à Lomé semblent reléguer aux calendes grecques les questions de réformes et, cap est mis sur les élections.