Gabriel Jacques Ehouo

Jacques Ehouo, le nom de ce député Ivoirien fait grand bruit en Côte d’Ivoire. L’homme est inculpé jeudi 10 janvier 2019, pour détournement de deniers publics, après une audition à la police économique et financière.

Son avocat Messan Tompieu explique que son client est  inculpé pour «faux et usage de faux, de terrorisme et de blanchiment d’argent ». Mais il soutient qu’il n’y a « pas d’éléments qu’il a détourné ».

Cette poursuite intervient après une plainte contre X (personne inconnue) datée du 11 décembre 2018 et postée sur les réseaux sociaux par le Cabinet d’avocats Bazie-Koyo-Assa portant faux et usage de faux pour le compte de la mairie du Plateau. Elle fait état d’un détournement de 5,142 milliards Fcfa.

Depuis la mise sous tutelle de la commune du Plateau, la justice cherchait à entendre Jacques Ehouo sur des accusations de détournements de 5 milliards de FCFA entre 2004 et 2017, lorsqu’il était dans l’équipe de l’ancien maire, Noël Akossi Bendjo, révoqué il y a 5 mois.