Robert Mugabe, président du Zwimbabwé

Le Zimbabwe sera bientôt doté d’une université publique appelée Robert Mugabe. Le coût de construction est évalué à 1 milliard de dollars. L’annonce a été faite par le gouvernement zimbabwéen.

Cette université sera crée en l’honneur au chef de l’Etat au pouvoir depuis 1980. “Le gouvernement a approuvé la construction de l’université Robert Gabriel Mugabe. Il ne peut y avoir de meilleure reconnaissance du leadership exemplaire de notre président et de son investissement dans l’éducation”, a déclaré Jonathan Moyo, ministre de l’enseignement supérieur.

Huit cents millions de dollars serviront à la construction de cette université, à Mazowe, une ville située à 36 kilomètres au nord-ouest de la capitale Harare. A cela viendront s’ajouter deux cents millions pour financer un fonds universitaire pour la recherche et l’innovation, selon les explications du ministre Moyo.

Le campus devrait se spécialiser dans l’enseignement des sciences, de la technologie et la formation d’ingénieurs.

Cette université est loin d’être le premier édifice public à porter le nom du président de 93 ans. Une école d’administration, une rue de la capitale ou encore une autoroute vers sa ville natale portent déjà le nom du plus vieux président en exercice dans le monde.

Des militants pro-Mugabe réclament régulièrement que l’aéroport d’Harare soit également rebaptisé.