A Lomé ce 15 février 2019, le chef de l’État togolais Faure Essozimna Gnassingbé a posé la 1ère pierre de la construction d’un complexe hospitalier à Agoé, localité située dans la banlieue nord de Lomé.

Dénommé “L’hôpital Saint-Pérégrin”, il sera érigé sur un espace de 11.000 m2 avec un hôtel de 7000 m2 pour accueillir les patients et leur famille. Destiné à fournir des soins d’excellence et à répondre de manière adéquate aux problèmes de santé posés par les patients, cet hôpital sera aligné sur les critères et les standards internationaux avec un environnement propre et rassurant.

La construction de cette infrastructure s’inscrit dans la mise en œuvre du Plan national de développement PND 2018-2022 et dans le cadre du mandat social du chef de l’État.

En outre, ce centre de santé répond aussi à la nécessité pour le Togo de se doter de structures médicales modernes à l’attention des expatriés.