La fièvre hémorragique à virus lassa est au Togo. Un cas a été signalé ce vendredi 4 Janvier 2019, dans le district de Doufelgou, dans la région de la Kara, à plus de 420 km de la capitale. L’information est confirmée par le ministre togolais de la santé et de la protection sociale.

A se fier à une note du ministère, il s’agit d’un Togolais, revenu du Nigeria où il résidait depuis plus d’un an.

Déjà, le ministre Moutapha Mijiyawa annonce avoir pris des dispositions mais appelle la population à la vigilance et à se laver régulièrement la main à l’eau et au savon mais aussi, protéger les restes des nourritures et des aliments dans les maisons.

La fièvre Lassa, devra-t-on le rappeler, est une fièvre hémorragique foudroyante, causée par un arenavirus nommé virus de Lassa, proche de la fièvre Ebola. Elle se transmet à l’homme par contact avec des aliments ou des articles ménagers contaminés par l’urine ou les excréments de rongeurs.