La 2ème édition du Forum des mines et du pétrole de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), en abrégé ECOMOF a pris fin le 11 décembre 2018, à Abidjan, en Côte d’Ivoire. A l’issue de cette rencontre, d’importantes recommandations ont été adoptées.

La mise en œuvre efficiente de ces recommandations devrait contribuer à une exploitation rationnelle des ressources naturelles de l’espace Cedeao. Il s’agit entre autres, de la mutualisation des expériences, de l’élaboration d’un cadre réglementaire harmonisé, transparent, prévisible et mutuellement bénéfique pour l’ensemble des parties prenantes en vue d’attirer les investissements pour la valorisation des gisements.

On note également des recommandations sur la recherche et le développement des mécanismes de financement adaptés et appropriés pour l’exploration minière et pétrolière, la construction et la promotion des infrastructures de soutien à l’exploitation, tout comme la transformation des substances minérales, des hydrocarbures et du gaz.

Dans le souci d’avoir une meilleure exploitation des ressources naturelles, Abdourahmane Cissé, ministre ivoirien du pétrole, de l’énergie et des énergies renouvelables a souligné que ces recommandations soient appliquées par les pays membres de la communauté afin d’assurer aux États un développement économique et social harmonieux au bénéfice de nos populations.