L'humoriste nigérien Mamane

Mamane, l’humoriste et chroniqueur sur la Radio France Internationale (RFI) ambitionne de créer une école africaine de comédie. L’idée fait son petit bonhomme de chemin. Il l’a d’ailleurs soumis au Chef de l’Etat Nigérien Issoufou Mahamadou.

Lui-même Nigérien, Mohamed Mouctari Moustapha Tahi, plus connu sous le sobriquet de “Mamane Le Gondwanais” est allé présenter son projet au Numéro1 Nigérien, lundi 14 Mai 2018, selon des informations parvenues à la rédaction d’Africa rendz-vous.

Selon l’artiste, l’idée de création de ce centre d’apprentissage dédié aux futurs humoristes africains lui germait depuis plusieurs années. C’est ce qui dit-il, l’a conduit à prendre attache avec certains humoristes africains de renom pour la réalisation du “Parlement du rire” et du “Festival de l’humour”, deux grands événements consacrés à l’humour et à la comédie.

« Le constat qui se dégage est qu’il faut de la formation pour faire de l’humour, car l’humoriste est appelé à traiter des situations d’un pays, tout en respectant le public », a-t-il dit.

“Mamane, Le Gondwanais” a enfin annoncé que l’Etat du Niger a promis de l’accompagner dans la concrétisation de ce projet, notamment en mettant à sa disposition le terrain devant abriter la future école africaine de comédie qui, a-t-il assuré, sera opérationnelle dans les meilleurs délais.