Plus de 310.000 femmes meurent chaque année d’un cancer du col utérin. L’information été rendue publique par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Elle souligne que le nombre de décès dû au cancer est élevé ces dernières années.

En 2018, le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) a diagnostiqué environ 570.000 nouveaux cas de cancer du col de l’utérus.

Si chaque année, plus de 310.000 femmes meurent d’un cancer du col utérin, l’OMS craint que ce chiffre atteigne près de 460.000 décès par an d’ici 2040.

Et pourtant le mal est évitable par la vaccination et traitable par la détection précoce. « Si on arrive à vacciner la grande majorité des filles entre 9 et 14 ans dans le monde, on peut éliminer cette pathologie », a déclaré Etienne Krug, directeur de l’OMS.