David Baini, Manager général, DBD & Partners

La soirée récréative T des médias, forte de son succès incontestable sera rééditée cette année et s’annonce haute en couleurs. Les journalistes togolais vont célébrer la journée internationale de la liberté de presse mais aussi, défiler sur un “T” pour réclamer la réouverture des médias fermés.

Prévue pour le 27 mai prochain, la soirée T des médias réunira les professionnels du secteur et le public de lecteurs, téléspectateurs, auditeurs voire internautes. Des journalistes , très connus du public seront dans la peau des mannequins, humoristes et artistes de la chanson.

Contrairement aux éditions précédentes, cette année l’accent sera mis sur le professionnalisme tout comme la réouverture de tous les médias fermés. Les organisateurs comptent bien adresser une plaidoirie aux autorités lors de ladite soirée. Nous ferons « un appel à la HAAC pour dire qu’on ne souhaite plus qu’il y ait fermeture de radio et télé » a souligné David Baini, l’organisateur du T des médias.

D’autres innovations seront au menu de l’édition 2017 pour lui donner une teneur consistante et particulière. Une émission radiophonique sera animée en direct avec des présentateurs et invités, des défilés shows, karaoké et interprétations scéniques par les journalistes. «  Cette année on veut faire une édition bilan. Au-delà de l’aspect mannequinat, vous verrez des journalistes se transformer en humoristes » a précisé le président du comité d’organisation.

Depuis 6 ans déjà le T des médias s’efforce de révéler les talents des journalistes togolais à travers un défilé de mode.