Il est parti mais pas aussi définitivement. Le Camerounais Issa Hayatou retrouve encore une place dans le football. Il a été désigné vice-président d’honneur de la Fédération internationale de football association (FIFA).

C‘était ce jeudi, à l’occasion de la clôture de la 67e assemblée générale de l’organisation mondiale du football à Manama ( Bahreïn) à laquelle Issa Hayatou n’a pas lui-même pris part.

L’information largement commentée par la presse camerounaise n’est pourtant pas disponible sur le site officiel de la  (FIFA).

Issa Hayatou n’est pas un novice du ballon pour avoir pendant 18 ans, de 1990 à 2008, siégé au comité. Aussi, a-t-il occupé le poste de président par intérim de l’organisation du 06 octobre 2015 au 25 février 2016  suite à la suspension de Sepp Blatter.

Battu en mars dernier par le Malgache Ahmad Ahmad lors des élections à la CAF, Issa Hayatou, 70 ans, avait accusé la FIFA d‘être à l’origine de sa débâcle. “Je sais que vous avez fait campagne contre moi. Voilà 29 ans que je suis à la tête de la Confédération africaine de football, mais visiblement, certains pensent que je suis vieux et qu’il faut que je parte. Sepp Blatter a été réélu à la tête de la FIFA à 79 ans, mais personne n’en a parlé”, avait-il lancé à l’endroit du président de la FIFA, Gianni Infantino.