Franck Verzefé, jeune camerounais de 25 ans a mis au point une application dénommée ‘’ True-spec’’ pour détecter les faux médicaments.

Selon  ce jeune inventeur, ‘’True-spec’’ est un appareil  portable qui utilise l’intelligence artificielle pour permettre aux hôpitaux, laboratoires pharmaceutiques et centres de contrôle de la qualité de vérifier si les médicaments sont authentiques ou falsifiés en moins de 20 secondes.

Selon ce jeune inventeur, en Afrique 169 mille enfants meurent chaque année d’une pneumonie due à des antibiotiques falsifiés et inférieurs aux normes en Afrique subsaharienne où, chaque année  dans cette  même région  un taux alarmant de décès se relève, dû au paludisme, médicaments antipaludiques falsifiés et de qualité inférieure.

‘’True-spec’’  permet à l’utilisateur d’économiser de l’argent et d’utiliser une base de données pour aider à estimer l’impact réel des médicaments falsifiés et de qualité inférieure sur le continent.

‘’Nous analysons la composition chimique des médicaments. Il suffit de poser le médicament sur l’appareil et en moins de 20 secondes, notre spectromètre analyse la composition et envoie le résultat sur un téléphone portable’’ a expliqué l’inventeur.

Selon nos confrères d’Africa top sucess, le dispositif  ‘’True-spec’’ va bientôt être disponible pour les professionnels de la santé.

Notons que Franck Verzefé est un doctorant en pharmacie à l’Université de Lubumbashi dans la province du Katanga mais originaire du Cameroun