Kuéku-Banka Johnson, Directeur du CETEF

Une quatre-vingtaine de sociétés exposent à la foire made in Togo depuis le 22 juillet et ce jusqu’au 02 août, au Centre togolais des expositions et foire CETEF). Installée dans le pavillon Mono, la foire made in Togo offre une vitrine pour les produits fabriqués par des Togolais résidant dans le pays ou des sociétés de droits togolais.

De l’artisanat à l’agroalimentaire en passant par l’ingénierie, vous pouvez y découvrir le savoir faire et le génie des Togolais. Même si l’objectif de 100 exposants n’a pu être atteint, le Directeur du CETEF dit être honoré par la qualité de ce qui s’y trouve. « Notre ambition est de faire connaitre ces produits aux populations afin de les inciter à consommer local », a fait noter Kueku-Banka Johnson.

Pour la ministre du commerce Bernadette Legzim-Balouki, cette fête foraine est organisée en période estivale pour permettre au tourisme d’apprécier les produits togolais mais aussi permettre à la population togolaise d’aller à la rencontre de ces produits locaux, soulignant au passage que beaucoup de Togolais sont tournés vers les produits importés. «Il faut que cela cesse»,  a-t-elle insinué.

Falone Alognon, promotrice de la gamme de produits capillaires "Nap Beauty"
Falone Alognon, promotrice de la gamme de produits capillaires “Nap Beauty”

Les exposants veulent y croire même si pendant les trois premiers jours l’affluence n’était pas vraiment au rendez-vous. « On ne vient pas à la foire pour vendre, mais plutôt nouer des contacts», a indiqué Falone Alognon promotrice de la gamme de produits capillaires “Nap Beauty”.

10.000 visiteurs sont attendus sur le site de la foire Togo 2000.

Voltic Togo