Le Togo se prépare pour le marché international de l’Artisanat (MIATO), selon des informations parvenues à Africa rendez-vous. Le ministère chargé de l’Artisanat et l’Union des chambres régionales de métiers entendent l’organiser, pour la première fois, du 25 octobre au 3 novembre 2019 à Lomé.

Cette initiative vise à promouvoir le génie créateur des artisans togolais à travers l’exposition des produits, la présentation des services artisanaux et la création d’un cadre d’échanges de savoir-faire.

Le MIATO veut rassembler les artisans du Togo et d’Afrique mais aussi les marchands professionnels, les grandes entreprises et structures.
Ce salon veut faire du Togo un centre majeur du tourisme dans la sous-région ouest africaine et le positionner comme un centre commercial d’affaires de premier ordre.
Il va être exclusivement dédié aux produits de l’artisanat et, à se fier aux informations parvenues à Africa rendez-vous, le salon sera meublé d’activités culturelles, concours, visites d’entreprises et d’un plateau TV.

Le site aménagé devra contenir au moins 200 stands dont 130 stands ventilés, 50 stands climatisés, 20 stands de restauration, 1 show-room, 1 salle de conférence et 1 atelier de production. L’accès au site sera gratuit pour tous les visiteurs.

Pour participer il faudra être un professionnel dans un des secteurs de l’artisanat, avoir une adresse physique de l’entreprise, une pièce d’identité ainsi qu’une carte d’entrepreneur ou carte de membre des chambres de métiers. Ils devront aussi renseigner d’un formulaire de demande de participation et payer dans le délai les frais de participation.

Cette première édition est axée sur le thème “Artisanat innovant, facteur de développement économique et social”.