François Patuel, chercheur sur l’Afrique de l’Ouest à Amnesty International

Amnesty International se dit bien inquiète de la situation sociopolitique qui prévaut au Bénin à quelques jours des législatives du 26 avril 2019. L’organisation qui fait dans la défense des droits de l’homme parle de dégradation du climat et lance un appel à contribution.

Cet appel, est pour recevoir des photos et vidéos relatives à l’abus des droits de l’homme dans le pays. Surtout que rappelle François Patuel, chercheur sur l’Afrique de l’Ouest à Amnesty International, un journaliste est en détention pour “diffusion de fausses informations”, une nouvelle manifestation menée par deux anciens présidents du pays a été  réprimée par la police et des informations relatives à des hommes en uniforme portant des armes.

Le directeur de publication du journal La Nouvelle Économie au Bénin, Casimir Kpèdjo est en garde à vue depuis le 18 avril 2018 pour avoir diffusé par le biais des réseaux sociaux deux articles de journaux, des informations qualifiées de fausses contre l’économie béninoise.