Rites de la prise de la Pierre Sacrée en pays Guin

Le Togo, riche en patrimoine culturel, met en avant l’agglomération d’Aného-Glidji, qui est inscrite sur la liste indicative du Togo à l’organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) depuis le 16 décembre 2021. Ce site, composé de bâtiments afro-brésiliens et coloniaux en excellent état de conservation, selon le ministère togolais du tourisme, incarne l’authenticité historique et culturelle que le pays cherche à préserver.

Pour le ministère, Aného-Glidji est parsemée de bâtiments centenaires qui ont conservé leur usage premier, témoignant de l’histoire afro-brésilienne et coloniale de la région. « L’authenticité de ce site réside non seulement dans ces édifices, mais aussi dans la présence de nombreux sanctuaires et la forte association entre les éléments naturels et les pratiques culturelles et cultuelles locales », a relevé le ministère titulaire.

Pour assurer la protection de ce précieux patrimoine, une tournée d’évaluation a été menée par une équipe technique de la direction du patrimoine culturel du ministère de la Culture et du Tourisme, le 13 juin 2024. D’après le ministère, cette visite visait à diagnostiquer l’état de conservation du site et à garantir la préservation de son authenticité.

« Aného-Glidji bénéficie d’une configuration géographique pittoresque, bordée par l’océan Atlantique, le lac Togo et le fleuve Mono. En plus de sa beauté naturelle, Glidji est le cœur spirituel des Guin, abritant 42 divinités et célébrant la fête annuelle d’Épé-Ekpé, marquant le début de la nouvelle année lunaire », peut-on lire sur le site du ministère du tourisme.

Le ministère de la culture et du tourisme compte sur ce patrimoine pour hisser le tourisme national à un niveau supérieur, en attendant que l’agglomération soit inscrite sur la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. La tournée d’évaluation a permis de revisiter l’intégrité du site, d’évaluer son état de conservation et de formuler des recommandations pour sa protection.

En préservant ce site exceptionnel, le Togo entend offrir aux visiteurs une expérience enrichissante, ancrée dans l’histoire et la culture locale, tout en soutenant le développement économique régional.

Voltic Togo