Limda Awesso, la promotrice du festival Elima_ Lomé le 15 Octobre 2019

Limda Awesso, la promotrice du festival Elima veut lutter contre l’immigration clandestine des jeunes. Raison pour laquelle, elle veut organiser des ateliers de formation afin que ces jeunes soient muni d’un emploi car selon elle c’est l’une des solutions contre ce fléau.

Une annonce que la promotrice a faite au cours de la cérémonie du lancement officiel de l’acte V du festival Elima ce 15 octobre 2019 à Lomé. Deux formations devront être offertes à savoir la formation des acteurs de la mode en législation fiscale à l’OTR et la formation de make up les 7 et 8 novembre 2019.

« Nous aimerions offrir des formations à des jeunes de la rue et faire le suivi avec eux pendant deux ou trois ans jusqu’à ce qu’ils puissent avoir un métier en main. Une fois ce outillé et valorisé, je suis sûr que les portes de l’extérieur s’ouvriront à eux. Cela va leur permettre aussi de traverser les frontières mais mieux armée que de partir comme si vous n’avez rien », a souligné la dame du festival Elima.

Ce festival devra se déroulé du 7 au 9 novembre 2019 sous le thème «  de l’emploi pour les jeunes, une solution contre l’immigration illégale ».

« Ce thème me tient vraiment à cœur parce j’ai eu à rencontrer des jeunes en Europe qui m’ont aidé spontanément mais en même temps qui étaient de grands destin. Ça m’a tellement chagriné devrais-je dire parce qu’ils se retrouvaient à l’extérieur sans soutien, sans famille. Ils devaient dormir dans la rue et n’avaient pas où mangé, ce qui m’a beaucoup attristé », raconte Limda Awesso.

Avec un programme très alléchant le festival veut mettre en valeur non seulement les stylistes du 228 mais également ceux d’autres pays comme l’Afrique du Sud, le Benin, la Cote d’Ivoire, l’Ethiopie, le Ghana, le Sénégal ou encore de la France.

Des conférences débats, des ateliers de formation et une action humanitaires sont les différentes activités qui vont meubler les trois que va durer le festival Elima. Au total une vingtaine de Stylistes devront démontrer leur savoir-faire à travers deux grands défilés dont l’un va être un défilé de rue.