Aristide Agbossoumonde_Directeur général de MIFA

Le Mécanisme incitatif de financement agricole (MIFA S.A) fondé sur le partage de risques passe au rapport. Les premiers responsables ont présenté le 15 janvier 2020 à Lomé, le bilan de performances de l’année 2019.

A en croire les premiers responsables du Mécanisme, c’est 170% atteints en terme de taux de réalisation physique et 97% pour une réalisation financière.

Le Mifa a enregistré 187 contrats de marché signés entre les acteurs de la chaine de valeur agricole pour une valeur de plus de 20 milliards de Francs Cfa dans le cadre du renforcement et la formalisation de partenariats commerciaux, à en croire le Directeur Général, Aristide Agbossoumonde.

En ce qui concerne le renforcement de capacités des acteurs eux-mêmes sur les instruments du mécanisme, le Mifa a pu enrôler 90 mille actifs agricoles sur notre plateforme digitale, en synergie avec d’autres structures du ministère de l’agriculture et d’autres projet du ministère“, a -t-il ajouté.

La réunion du jour est non seulement pour le rapport mais, mieux faire assoir les projections pour 2020.

Nous voulions atteindre 1 million de personnes dans le secteur agricole mais nous sommes arrivés à 75.000 producteurs,” a indiqué M.Agbossoumonde avant de rassurer “En 2020 les objectifs seront très élevés“.

Le rapport présenté concerne la période d’août à décembre 2019, avec le changement de statut juridique, le Mifa, établissement public est devenu société anonyme.

Voltic Togo