Luttes Evala en pays kabyè / Crédits: DR

Les luttes Evala en pays Kabyè, démarrées le 13 juillet 2019 à Kara, environ 420 km au nord de la capitale ont connu une première finale dans le canton de Tchitchao. C’était le 15 juillet en présence du Chef de l’Etat Togolais Faure Gnassingbé, dont le père Eyadéma Gnassingbé est originaire de la région.

Cette première finale a opposé la coalition Kigbèling- Hazé-Lohou à celle de Bou-Fatou. La coalition Bou-Fatou est sortie vitorieuse sur un score finale de 11 contre 5.

La seconde finale a eu lieu ce mardi 16 juillet 2919 dans le canton de Yadè et là, Yadè-bas à dominé Yadè-haut par 24 contre 21.

Notons que la lutte va prendre fin le samedi 20 juillet 2019  dans le canton de Lassa.

Au Togo, les Evala sont des luttes initiatiques. Elles constituent pour les jeunes une opportunité pour se distinguer parmi ses coinitiés par leur force, leur endurance et l’élégance de leur danse.

Cette cérémonie rituelle d’initiation qui se pratique individuellement de maison en maison dès le mois de janvier permet aux jeunes de 18 ans d’intégrer la classe des adultes.