Vue aérienne sur la ville de Lomé, le 7 Septembre 2018

A compter du 9 juin 2020, le port de bavettes communément appelées masques est rendu obligatoire au Togo, dans les lieux publics. C’est une décision prise et rendue publique par le gouvernement togolais le 8 juin 2020.

Cette mesure prend également en compte, la levée du bouclage des villes tel décidé pour freiner le cycle de propagation du virus. Aussi, le couvre-feu instauré à compter du 2 avril 2020 dans le cadre de l’urgence sanitaire est levé. Plus de restrictions de circulation dans les villes où la mesures était de mise. Dans la deuxième quinzaine du mois de Juin, le Collectif des associations contre l’impunité au Togo (CACIT) a annoncé au moins 19 cas d’allégation de violation des droits de l’homme pour cause de cette mesure.

La levée de ces dispositions ne signifie guère la fin de Covid-19 dans notre pays“, rappelle le gouvernement qui dit exhorter aux mesures individuelles et collectives de prévention et de protection afin d’éviter la propagation de la maladie.

Aucune décision n’a été prise sur la réouverture des classes, des lieux de culte ou encore des discothèques.

A la date du 8 juin 2020, le Togo recensait 233 cas actifs de Covid-19 sur les 497 dont 13 décès.

Voltic Togo