Colonel Djibril, président du Comité de coordination nationale de gestion de riposte Covid-19 (CNGR Covid-19)

L’une des questions essentielles qui préoccupent beaucoup de personnes est la réouverture des frontières pour redonner un coup d’accélérateur à leur business. Interrogé sur la question, le 15 juillet 2020, le Colonel Djibril Mohaman, premier responsable du comité de coordination national de gestion et de riposte (CNGR), bégaie. Il n’a cessé de dire “bientôt”.

“Bientôt”, c’est ce que le Colonel a répété tout au long de la conférence chaque fois que le sujet était abordé le 15 juillet ou lors des conférences antérieures. A en croire le Colonel, une date précise n’est pas encore fixée mais il rassure: “les frontières vont être bientôt rouvertes”.

Selon ses explications, si cela tarde c’est parce ce que d’une part, le gouvernement veut se préparer en conséquence au cas où une urgence liée à la pandémie se présentait.

« Il est très important pour nous d’être bien préparés avant l’allègement des mesures. La préparation doit être bien précise car nous devons maîtriser le flux des cas pour pouvoir mieux les gérer », a-t-il expliqué.

D’autre part, le comité dit attendre une confirmation de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO).

« Il y a des réunions qui se font au niveau de la CEDEAO et des plus hautes autorités pour déterminer une date exacte et précise sur la réouverture des frontières. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle nous nous pressons d’être prêts pour la réouverture dès que les dates seront communiqués », a dit Col Djibril Mohaman.

Notons que le nombre de cas n’a cessé d’augmenter. La semaine du 8 au 14 juillet 2020, le Togo a enregistré 49 nouveaux cas positifs. A la date du 15 juillet 2020, au moins 191 patients de Covid-19 étaient encore sous traitement.

Voltic Togo