Les Togolais pourront devenir actionnaires à Togocom, la société holding togolaise des communications électroniques. C’est l’une des décisions prises en conseil des ministres du 3 octobre 2018 à Lomé.

Le gouvernement togolais annonce autoriser le transfert au secteur privé, d’une participation de l’Etat au capital de Togocom. Cette ouverture du capital, selon l’exécutif togolais, va permettre à Togocom de se doter des moyens nécessaires à la réalisation de ses ambitions, ce qui disent-ils, va lui permettre de consolider sa capacité d’investissements et de bénéficier des dernières innovations en matière des Technologies de l’information et de la communication(TIC) pour développer de nouveaux segments de croissance.

Selon le communiqué sanctionnant le conseil des ministres, Ces orientations stratégiques vont permettre au Groupe de satisfaire la forte demande des consommateurs d’accessibilité à des services de qualité et à bas prix sur toute l’étendue du territoire. Mais aussi, de financer ses projets en adoptant une approche innovante pour leur mise en œuvre.

« L’ouverture du capital est primordiale au regard de la nouvelle dynamique dans laquelle entend s’insérer Togocom pour assumer pleinement ses missions de stimulateur de la croissance », a fait savoir le gouvernement pour qui, cette opération va accélérer le développement et les investissements dans le secteur des télécommunications et offrir de facto, une meilleure qualité de service et des prix très compétitifs, au bénéfice des populations et des entreprises.

Pour rappel, le groupe Togocom a été créé en 2017 par l’état togolais par la fusion de Togo Cellulaire et Togo Télécom.