Image : DR
La crise sanitaire liée à la Covid-19 a mis aux arrêts le système scolaire dans le monde entier. Le Togo n’a pas été épargnée. Mais, une initiative de “Kamee School” est mise au point pour redonner vie à l’éducation.
“Kamee School” se veut une plateforme africaine d’apprentissage en ligne. Kamee qui veut dire littéralement “en ligne” dans un vernaculaire parlé au Sud du Togo  et “School” qui veut dire école.
“Kamee School” est mis à la disposition des institutions, des enseignants, des apprenants et des parents, dans la continuité des cours durant et après la pandémie du coronavirus. Simple et gratuite, “Kamee School” vise à contribuer à un accès plus facile et abordable à la connaissance, à l’éducation ainsi que la formation en ligne des communautés africaines.
L’initiative est destinée au système éducatif global et est en lancement avec des écoles primaires, secondaires, supérieures et des centres de formation linguistique en ligne, selon les promoteurs.
Par le biais de cette plateforme, les apprenants  peuvent suivre directement les cours en classe virtuelle, de consulter en ligne et télécharger des contenus pédagogiques.
Grâce à “Kamee School”, il est possible de transmettre les travaux à corriger, de faire des révisions et des contrôles en ligne sans oublier la consultation des notes et des tutorats.
“Kamee School” est accessible à l’adresse concordante sur ordinateur, smartphone et smart TV. Cependant, les enseignants, apprenants, tuteurs et les formateurs ont droit aux comptes utilisateurs sur la plateforme pour leur activités sur demande.
Voltic Togo