Des participantes au female techcamp 2019

Contribuer à l’employabilité des jeunes filles et femmes grâce aux Technologies de l’information et de la communication (Tic), c’est ce qui motive chaque année l’Association éducation citoyenne et changement (E2C) à organiser le Female techcamp. Ce 7 août 2019 à Lomé, l’association a officiellement lancé la deuxième phase de la 6ème édition de ce camp qui a pour thème « le monde rural à la découverte des Tics ».

Pour l’édition de cette année, à en croire les promoteurs, la vision est d’amener la science et la technologie dans les milieux les plus reculés du Togo.

Cette deuxième phase est celle de formation de 50 jeunes filles sélectionnées lors de la première phase. Le Web Design et développement, langages de programmation, système de gestion de site web, application de concept graphique, inclusion financière grâce au Tic, le leadership féminin entrepreneuriat sont les quelques activités au programme de cet atelier de formation.

L’objectif du Female techcamp, est de parvenir à inciter les jeunes filles et femmes à se lancer dans les domaines des sciences en général et des technologies en particulier et en faire carrière si possible.

Spécialement pour cette édition, l’association a inclut dans son programme les jeunes filles et femmes qui sont dans les milieux reculés et qui n’ont pas accès à l’internet.

 « Nous avons ciblé un canton par région.  Nous avons sélectionné 20 filles meilleures de leurs classes à qui nous avons donné des formations sur différents modules. Après cette formation, nous avons sélectionné deux meilleures par école qui sont venues assister à la phase finale », a expliqué la coordinatrice de la Female techcamp, Aicha Malle.

Aicha Malle, la coordinatrice de la Female techcamp

Ce projet est encore soutenu par l’Ambassade des Etats Unis au Togo. Selon la directrice de la section Affaires publiques dudit Ambassade, Tiffany Miller, ce projet est une opportunité d’acquérir plus de connaissance en termes de technologie et de la science.

« Nous savons que la clé d’une économie réussie est la participation des femmes dans l’économie. Nous savons qu’il y a des femmes et des hommes entrepreneurs et qu’avec l’égalité dans le terme de entrepreneuriat, la science, la mathématique et la technologie, on peut avoir une économie réussie », a confié Tiffany Miller.

La 6ème édition du Female techcamp va prendre fin  le 9 août 2019.