L’Association Précieux Trésor de Vie (APTV) nourrit le vœu de voir les enfants depuis leur bas âge s’intéresser à l’art. Elle a organisé le 11 septembre 2021 avec l’institut français du Togo, une formation en visioconférence à l’endroit des enseignants du primaire et du secondaire des écoles publiques et privées du Togo.

La formation a tourné autour des images du musée de Louvre à Paris en France. « Le projet a pour objectif d’initier et d’éveiller les enfants à l’art et transmettre aux enseignants les compétences en médiation culturelle. Dans nos milieux, il est rare de nous voir aller au musée. A travers les œuvres du Louvre, nous voulons transmettre aux enfants comment lire et comprendre une œuvre et si possible, réveiller en eux des vocations artistiques », a expliqué Mimi Bossou Soedjede, la directrice exécutive de l’APTV.

« Nous partons des images de Louvre  pour ouvrir le champ des interprétations artistiques avec une méthodologie spécifique. Le Louvre a, en effet une expérience avérée dans des initiations culturelles de ce genre. Les enseignants sont formés sur comment initier des projets autour d’une œuvre artistique. Pendant toute a formation, ils sont exhortés à associer en retour, des œuvres africaines et togolaises en particulier pour faire le lien », a-t-elle ajouté.

La formation donnée en visioconférence a été développée autour d’un kit pédagogique composé de quinze (15) kakémonos qui présentent des reproductions en haute définition d’une sélection de chefs-d’œuvre du musée du Louvre. Ce kit est également accompagné de ressources numériques mises à disposition des enseignants, avec des dossiers documentaires sur les œuvres et des pistes pédagogiques pour travailler en classe avec les élèves.

« Les images de Louvre nous amènent encore dans la profondeur de l’art plastique. Nous avons découvert beaucoup de messages derrière ces images et compris qu’il faut analyser, transposer les images sur d’autres faits réels de notre environnement. Nous allons l’implémenter à notre retour à nos enfants pour qu’ils comprennent ce qui se cache derrière un tableau d’art », a précisé Claude N’tale, promoteur culturel et directeur d’un espace culturel à Sotouboua dans la région centrale.

 « Notre souhait est que nous ayons aussi des Picasso, des Leonard de Vinci de demain, au Togo ».

A l’issue de cette formation, les kakémonos pédagogiques seront déployés dans les différents établissements scolaires, centres culturels et centres de lecture sélectionnés. L’itinérance des kits est planifiée de janvier à juillet 2022. En Avril 2022, une deuxième rencontre est prévue entre les formateurs et les bénéficiaires de la formation afin d’évaluer la première partie de l’itinérance du kit, les opportunités et les éventuelles difficultés rencontrées par les enseignants sur le terrain.

Le musée de Louvre faut-il le rappeler, est le plus visité au monde. C’est la première fois que ce projet ′′ hors les murs ′′ du musée du Louvre est organisé en Afrique.

Voltic Togo