Le gouvernement béninois a lancé mardi 27 Janvier 2015, sa campagne « Le Bénin veut décoller: Investir maintenant dans l’avenir ». C’est avec l’appui de l’Agence américaine pour le développement international (USAID).

Cette campagne n’est autre qu’un outil de plaidoyer pour la planification familiale. A en croire la ministre béninoise de la santé Dorothé Gazard, ce plaidoyer se veut un véritable outil de sensibilisation des décideurs, des leaders d’opinion et de toutes les populations sur la nécessité d’une maîtrise de la croissance démographique pour un développement harmonieux au Bénin.

Elle a précisé que la planification familiale est l’un des piliers principaux, non seulement pour la réduction de la mortalité maternelle et néonatale, mais aussi pour amorcer durablement le décollage économique d’une nation.

Au Bénin, environ 1.500 femmes meurent chaque année des complications d’une grossesse. Depuis 1996, la prévalence contraceptive évolue en dents de scie et reste en dessous de deux chiffres, selon les statistiques.