L’application WhatsApp va cesser de fonctionner sur des millions de téléphones à partir du 1ᵉʳ février 2020. Ceci, dit-on, en raison d’une mise à jour majeure.

Cette information, relayée par certains utilisateurs, et souvent considérée comme une rumeur, va prendre très bientôt de court les nombreux abonnés de cette application.

Selon le journal britannique « Independent », les versions plus anciennes des appareils Android et iOS ne pourront plus accéder à l’application appartenant à Facebook à partir du 1ᵉʳ février, alors que certains téléphones Windows l’ont déjà perdu.

Dès le 1ᵉʳ février, « certaines fonctionnalités pourraient cesser de fonctionner à tout moment », car elles ne se développent plus activement pour ces systèmes d’exploitation, soutient la même source.

« Pour une expérience optimale, nous vous recommandons d’utiliser la dernière version d’iOS ou Android disponible pour votre téléphone », a suggéré l’application aux utilisateurs de Apple, iOS 8 ou d’une version antérieure, Version Android antérieure à 4.0.3 – également appelée Ice Cream Sandwich –, publiée en 2011.

Les chiffres de 2019 compilés par l’agence We Are Social estiment à 3,4 milliards  soit 44% de la population mondiale, les utilisateurs des réseaux sociaux. WhatsApp est en 3ème position avec 1,6 milliard d’utilisateurs.

Avec Bladi